Copy of FINANCIAL MARKET ANALYSIS – july 2021
28 September 2021

[Markets & Management] Activity penalized by the health situation


Aux USA, l’inflation mesurée a atteint un pic à fin juin à 5,4%. Elle est liée à un goulot d’étranglement sur l’offre (Covid, stocks faibles, demande forte). Cette pression sur les prix affecte le moral des ménages et se matérialise par un ralentissement de la croissance réelle de l’économie au quadrimestre trois.

En Zone Euro, on note une dynamique toujours robuste au troisième trimestre, avec une campagne de vaccination plus avancée même si elle s’est enclenchée plus tard, et une inflation moins pesante à court terme. La formation d’une coalition en Allemagne risque de prendre du temps et les élections françaises seront déterminantes.

En Chine, on assiste à une contraction du secteur manufacturier et à un ralentissement de l’activité dans les services. Le risque de contagion de la crise immobilière chinoise à l’économie mondiale est possible mais la Banque populaire de Chine a été beaucoup moins active que les autres banques centrales lors de la crise de la Covid. Des leviers sont encore activables pour enrayer cette crise.