L'analyse des marchés financiers de mars

[Marchés & Gestion] Le thème de la reflation de l'économie mondiale se confirme.


La campagne de vaccination s’accélère dans les pays développés, même si l’Europe prend du retard et voit un retour à la normale de son économie décalée d’environ trois mois.

Malgré ce retard à l’allumage, les perspectives de croissance ne se sont que légèrement dégradées depuis le début de l’année. L’acquis de croissance y est peut-être sous-estimé.

Le bon momentum de l’économie américaine pèse positivement sur le vieux continent et sur le monde en général.

Ces perspectives macroéconomiques positives commencent à être intégrées sur les marchés de taux des différentes zones, depuis un mois environ, et rebattent les cartes sectorielles et géographiques des marchés risqués.